Drôme

OUVERTURE 2015

Truites 14 mars au 20 septembre 2015

PECHE AUX CARNASSIERS 2015 : périodes spécifiques de fermeture des espèces brochet, sandre et black bass

En référence à l’arrêté préfectoral pêche 2015 et aux informations portées sur la carte piscicole 2015 remise à chaque pêcheur avec la carte de pêche      

 

La pêche du brochet est fermée du 26 janvier 2015 inclus au 30 avril 2015 inclus :

  • Tout brochet, pêché « accidentellement » du 26 janvier 2015 inclus au 30 avril 2015 inclus, qu’importe la technique de pêche, doit être remis à l’eau.
  • La pêche au vif, au poisson mort ou artificiel et aux leurres, susceptibles de capturer de manière non accidentelle un brochet, est interdite du 26 janvier 2015 inclus au 30 avril 2015 inclus (Ces techniques de pêche sont à nouveau autorisées à partir du 01 mai 2015 inclus). Cette interdiction ne concerne pas un certain nombre de cours d’eaux (voir article 7 de l’arrêté 2015).

La pêche du sandre est fermée du 09 mars 2015 inclus au 29 mai 2015 inclus :

  • Tout sandre, pêché » du 09 mars 2015 inclus au 29 mai 2015 inclus, qu’importe la technique de pêche, doit être remis à l’eau.

Δ En conséquence, tout sandre, pêché » accidentellement » à l’aide de l’une des techniques ci-dessus du 01 mai 2015 inclus au 29 mai 2015 inclus, doit être remis à l’eau (puisque sur cette période la pêche de l’espèce sandre est interdite).

 

La pêche du black bass est fermée du 01 mai 2015 inclus au 26 juin 2015 inclus :

  • Tout black bass, pêché « accidentellement», pendant cette période de fermeture spécifique à l’espèce , du 01 mai 2015 inclus au 26 juin 2015 inclus, qu’importe la technique de pêche, doit être remis à l’eau.
 
DATE DE FERMETURE  DATE DE FERMETURE DATE DE FERMETUREDATE DE FERMETURE DATES DE FERMETUREDATE DE FERMETURE
ESPECESJANVIERFEVRIERMARS AVRILMAIJUIN
BROCHETle 26le 30
SANDREle 9le 29
BLACK BASSle 1°le 26
Fermeture de l’espèce
fermeture du brochet entrainant la fermeture de la pêche à certains modes de pêche
seul le ver non manié reste autorisé

SYNTHESE DE LA REGLEMENTATION 2015

DISPOSITIONS GENERALES : Toute personne qui se livre à l’exercice de la pêche dans les eaux libres doit justifier de sa qualité de membre d’une association agréée de pêche et de protection du milieu aquatique et avoir acquitté la CPMA (Cotisation Pêche et Milieu Aquatique). Pendant l’exercice de la pêche, le pêcheur doit être porteur de sa carte de pêche. La photo est OBLIGATOIRE sur la carte de pêche. La carte de pêche est personnelle et incessible (pas de prêt). Tout porteur de la carte de pêche doit pouvoir justifier de son identité.

RECIPROCITE DEPARTEMENTALE : La carte de pêche départementale donne droit à son titulaire de pêcher sur l’ensemble des cours d’eau des 32 associations agréées de pêche du département. Le pêcheur possédant la carte de pêche d’un autre département, hors ceux des départements adhérents au Club Halieutique, à l’EHGO ou à l’URNE peut pêcher dans les mêmes conditions en acquérant une carte de réciprocité départementale d’une aappma drômoise.

RECIPROCITE INTERDEPARTEMENTALE DU CLUB HALIEUTIQUE 2015 : La carte de pêche interfédérale donne le droit de pêcher dans les 91 départements membres du Club Halieutique, de l’Entente Halieutique du Grand Ouest (EHGO) et de l’Union Réciprocitaire du Nord Est (URNE).

DOMAINE PUBLIC DE L’ETAT : 1° catégorie : La Bourne (amont du plan d’eau de St Nazaire en Royans), La Lyonne (du pont du port aux bois à Saint-Jean en Royans à sa confluence avec la Bourne), Le Bez (de la confluence de l’Archiane à la confluence avec la Drôme). 2° catégorie : Le Rhône et l’Isère (sur tout leur parcours dans le département), La Drôme (de sa confluence avec le Bez à sa confluence avec le Rhône), La Bourne (plan d’eau de St Nazaire en Royans à l’aval du hameau des Bouveries).

DOMAINE PRIVE DE L’ETAT : 1° catégorie : plan d’eau à Bouvante et 2° catégorie : lac des Freydières à Grâne.

DOMAINE PRIVE : Toutes les rivières, ruisseaux ou plans d’eau non cités ci-dessus sont du domaine privé.

REGLEMENTATION SPECIFIQUE SUR LA COMMUNE DE LUS LA CROIX HAUTE (Buech et ses affluents) : La pêche sur la commune de Lus-la-Croix-Haute est gérée par la Fédération des Hautes Alpes. En conséquence c’est l’arrêté préfectoral 2015 des Hautes Alpes qui s’y applique : fermeture de la pêche le 4 OCTOBRE 2015  – taille minimum de capture des truites fario et arc en ciel 20 cm, pêche à l’écrevisse interdite toute l’année – nombre de captures de salmonidés autorisé : 6. Réciprocité accordée Drôme, Club Halieutique, EGHO et URNE.

REGLEMENTATION SPECIFIQUE RIVIERE BOURNE : Sur la rivière Bourne (limitrophe des cdépartements Drôme et Isère) quota de salmonidés 6 dont 3 ombres communs maximum.

PLAN D’EAU DU PAS DES ONDES , commune de Cornillon sur Oule : nouveau en 2015 : ouverture de la carpe de nuit du 1° mai au 30 septembre. Deux cannes seulement autorisées par pêcheur.

PARCOURS RESERVES AUX JEUNES (moins de 16 ans) : sur le Jabron, dans la traversée de la Bégude de Mazenc sur 300 m. Sur le canal communal du pont de l’Hermitage au pont des planches, commune de Saint-Jan en Royans.

COURS D’EAU LIMITROPHES : Quand un cours d’eau ou un plan d’eau est mitoyen entre plusieurs départements, il est fait apllication, à défaut d’accod entre les Préfets, des dispositions les moins restrictives dans les départements concernés (artivle R 436-37 CE).

PROCEDES ET MODES DE PECHE AUTORISES : 1° catégorie : 1 ligne montée sur canne avec 2 hameçons ou 3 mouches artificielles. 6 balances à écrevisses (diamètre 30 cm – maille de 27 mm). 2° catégorie : cours d’eau domaniaux et non domaniaux (= domaine public de l’Etat et domaine privé). 4 lignes montées sur canne avec 2 hameçons au plus pour les titulaires de la carte de réciprocité départementale, de la vignette club ou EGHO. 6 balances à écrevisses (diamètre 30 cm – maille de27 mm). cours d’eau domaniaux (= domaine public de l’Etat) 1 seule ligne pour tout pêcheur ayant acquitté la CPMA Sur le Domaine Public Fluvial (DPF) Rhône la pêche à 4 cannes est autorisée. La carte découverte femme donne le droit de pêche à 1 ligne , tout mode de pêche, 1° et 2° catégorie.

PROCEDES ET MODES DE PECHES PROHIBES : il est interdit en vue de capture du poisson de : pêcher à la main ou sous la glace ou en troublant l’eau. Employer tous procédés ou de faire usage de tous engins destinés à accrocher le poisson autrement que par la bouche. Toutefois, est autorisé pour retirer de l’eau le poisson déjà ferré, l’emploi de l’épuisette ou de la gaffe. Se servir d’armes à feu, de fagots, de lacets ou de collets , de lumières ou feux de matériel de plongée sub-aquatique. De pêcher à l’aide d’un trimmer ou d’un engin similaire. D’utiliser des lignes de traîne. De vendre le produit de sa pêche sans avoir la qualité de pêcheur professionnel en eau douce, d’acheter ou de commercialiser sciemment le produit de la pêche d’une personne n’ayant pas la qualité de pêcheur professionnel en eau douce.

APPATS OU AMORCES INTERDITS : dans tous les cours d’eau : les œufs de poissons, naturels, frais, de conserve ou mélangés à une composition d’appâts ou artificiels et les poissons pour lesquels une taille règlementaire de capture est fixée. . Dans les eaux de 1° catégorie : les asticots ou autres larves de diptères.

INTERDICTION DE PECHE : article R 436-70 : « Toute pêche est interdite dans les dispositifs assurant la circulation des poissons dans les ovrages construits dans lelit des cours d’eau ».

RESERVES DE PECHE DES AAPPMA : Fixées par arrêté préfectoral et délimitées sur le terrain par des panneaux. Se renseigner auprès de l’association locale.

ECREVISSES : RAPPEL IMPORTANT : la pêche des écrevisses à pattes blanches, de torrents, à pattes grêles, à pattes rouges est autorisée dans en Drôme le 1 et 2 AOUT 2015 (taille minimum de capture 9 cm , mesurée de la pointe de la tête, pinces et antennes non comprises, à l’extrémité de la queue déployée). Nombre de balances à écrevisses autorisé : 6, diamètre 30 cm et maille 27 mm. Pour toutes les autres espèces « exotiques » pas de taille de capture.

ATTENTION : Les transferts d’écrevisses d’un cours d’eau à un autre peuvent, par confusion ou méconnaissance des espèces, être la cause de la disparition totale de l’écrevisse autochtone.

L’écrevisse « signal » une invasive d’origine américaine !

CARAFE A VAIRONS : Autorisée seulement en 2° catégorie avec un récipient d’une contenance de 2 litres

RAPPEL : Seules les AAPPMA sont autorisées à procéder à des déversements de poissons dans les cours d’eau et plans d’eau dont elles assurent la gestion.

CONSEILS : Amis pêcheurs, observons les consignes ci-après :

Donnons l’exemple, nous sommes les premiers défenseurs de l’environnement.

Conseils de sécurité à respecter pour la pêche à proximité des lignes électriques www.sousleslignes-prudence.fr : Evitez de pêcher prés des lignes électriques. Tenez vous à distance des lignes électriques aux abords des plans d’eau pour éviter tout risque d’amorçage (arc électrique) y compris si vous pêchez en bateau. Respectez impérativement la distance de 5 mètres. Ne touchez jamais un oblet en contact avec la ligne électrique. En passant sous une ligne, tenez votre canne à pêche en position horizontale. Prudence lorsque vous utilisez en canne à pêche et/ou un fil de pêche en carbonne.

Soyons toujours courtois envers les propriéatires, les riverains et respectons les récoltes. Ne laissons pas de trace de notre passage. Garons nos voitures de façon à ne créer ni gêne, ni dommages aux récoltes.

Pour la remise à l’eau des poissons de taille non règlementaire : prendre le poisson avec une main mouillée le décrocher méticuleusement et délicatement ne pas le faire saigner et couper le fil s’il a avalé l’hameçon le remettre délicatement à l’eau.

télécharger la pièce jointe : Arrêté interpréfectoral pêche carpe de nuit

POLICE DE LA PÊCHE

Un territoire de pêche non surveillé est soumis à des actes de braconage. Il est donc necessaire d’assurer une surveillance afin que le pêcheur en action de pêche soit informé et respecte la réglementation en vigueur.

Les missions des gardes de la Fédération : INFORMER, SURVEILLER et PREVENIR

Si besoin contactez la Fédération au 04 75 78 14 40

Perches soleil et poissons chat sont des espèces « non représentées », ne les relachez pas !

POLICE DE L’EAU : L’Office National de l’Eau et des Milieux Aquatiques

Les missions

La recherche et les études – L’expertise et la formation – La connaissance de l’état et des usages des écosystèmes aquatiques et des ressources en eau – La police de l’eau et des milieux aquatiques

L’action territoriale, moyens et organisation 

– 866 personnes temps plein réparties sur toute la France

– 1 direction générale et des pôles recherche et développement

– 9 délégations interrégionales – des services départementaux

– 1 centre de formation

Et un budget de 108 millions d’euros

Les services départementaux

Les techniciens et agents techniques de l’environnement des services départementaux ou interdépartementaux exercent deux missions principales :

– Le contrôle des usages et la police de l’eau et de la pêche

– Le recueil de données sur l’état des milieux aquatiques et des espèces

Le Service Départemental de l’ONEMA Drôme

Contact : 50 chemin de Laprat 26000 Valence, tél: 04 75 60 53 58  @ : sd26@onema.fr

Effectifs : 1 technicien de l’environnement, chef de service, et 6 agents techniques de l’environnement

Répartition territoriale des agents dans la Drôme

Secteur Nord :

Bassins Valloire,Galaure, Rhône amont ♦ David Pourat

Bassins Isère, Rhône amont ♦ Laurent Perraudin

Secteur Centre :

Plaine de Valence, Drôme aval, Rhône médian ♦ Patrick Gelibert

Drôme amont, Rhône médian ♦ Frédéric Amiot

Secteur Sud :

Bassin Roubion, Lez amont, Berre, Rhône aval ♦ Nicolas Cartiaux

Bassin Eygues, Ouvèze, Méouge, Rhône aval ♦ Loïc Buffard