Conseils No kill

Conseils pour la pratique du No kill

Les techniques à retenir

N’oubliez pas que l’utilisation d’hameçons sans ardillon est obligatoire pour la pêche en No kill.

N’épuisez pas votre poisson en le « travaillant » trop longtemps; sortez-le de l’eau rapidement.

S’il s’agit d’un poisson de moins de 30 cm, décrochez-le à la surface de l’eau en le manipulant le moins possible.

Si le poisson est plus gros, et qu’il est difficile de le décrocher dans l’eau, amenez-le au bord, détachez rapidement l’hameçon et libérez le poisson. Vous limiterez ainsi le stress et les blessures.

Pour réduire au minimum les pertes d’écailles, utilisez une épuisette faite de filet mou et sans noeuds.

Saisissez femement le poisson et maintenez-le immobile pendant que vous décrochez l’hameçon, puis remettez-le rapidement à l’eau.

Décrochez l’hameçon avec une pince à becs pointus ou une pince hémostatique.

Évitez de prendre le poisson par les branchies.

Pour éviter de blesser le poisson, soutenez-le en plaçant une main sous la base de sa queue et l’autre sous son ventre. Ne le soulevez pas par la queue, ce qui risque d’étirer sa colonne vertébrale.

Pour remettre à l’eau le poisson, penchez-le à 45° la tête vers le bas juste au dessous de la ligne de flottaison, et mettez-le dans l’eau. S’il est épuisé, laissez-lui le temps de reprendre des forces en le tenant par la queue; attendez qu’il soit assez vigoureux pour se libérer de votre emprise et s’éloigner.

Certains poissons peuvent être piqués loin dans la bouche. Si c’est le cas, coupez le fil aussi près que possible de l’hameçon; laissez l’hameçon en place. Il va s’éroder avec le temps. 

 Quelques conseils concernant les pêcheurs à la mouche:

Les pêcheurs à la mouche ont besoin d’espace. Veillez à ne pas vous approcher trop près d’eux.

Ne descendez pas le courant devant un autre pêcheur.

 Le saviez-vous?

Mouillez-vous les mains avant de manipuler un poisson : cela augmentera ses chances de survie.

Les écailles jouent un rôle important chez les poissons, qui peuvent toutefois survivre à la perte de quelques écailles.

Pour mesurer plus facilement votre poisson, faites des marques correspondant aux différents longueurs sur votre canne.

Pour transformer un hameçon avec ardillon en hameçon sans ardillon, vous n’avez qu’à écraser l’ardillon contre la pointe de l’hameçon avec une pince.