PREMIÈRE CANNE

COMMENT FAIRE POUR CHOISIR SA PREMIÈRE CANNE A MOUCHE QUAND ON EST DÉBUTANT.

Une canne à mouche se compose de 3 facteurs essentiels :

La longueur, la puissance et l’action qui va donner à votre canne un rendu plus ou moins facile à pêcher suivant votre niveau et vos sensations. Il faut prendre en compte bien évidement les conditions de pêche comme le vent par exemple. Je vais essayer de vous expliquer le plus simplement possible les facteurs importants pour faire le bon choix

Légende des symboles utilisés dans l’article

  •  » = Pied 
  • # = numéro de la soie (#3 ou soie de 3)

 

La longueur de la canne

La longueur d’une canne à mouche s’exprime toujours en pieds et en pouces.
1 pied = 30,48 cm et 1 pouce = 2,54 cm. (1 pied = 12 pouces)
Exemple une canne de 9 pieds (9″) mesure 2,74 m et une canne de 6 pieds 6 pouces ou (6″6) mesure 1,98 m.

Ci dessous un petit tableau récapitulatif

Pied6″6″66″97″7″67″98″8″69″9″610″10″611″11″612″
Mètre1,831,982,052,052,132,362,432,592,742,893,043,203,353,503,65

Généralement on considère que :

– Les cannes courtes : de 6″ à 8’’ sont utilisées pour pêcher dans les petites rivières mais surtout encombrées par une végétation dense.

– Les cannes standard : de 8″ à 9″6 seront les cannes plus polyvalentes permettant de faire face au plus grand nombre de situations rencontrées.

– Canne longue : 9″6 et plus sera utilisée pour les grandes rivières ou le réservoir.

Alors bien évidement, cela dépend de plusieurs facteurs là encore, habitude de pêche, niveau technique du pêcheur etc…

Un exemple : Pour moi la meilleur taille de canne pour la pêche en nymphe est la 11″ soie de #3 et pas forcement pour pêcher le saumon (je ne vous le conseille pas du moins ou vous risquez d’abîmer votre canne) ou dans les lacs, mais dans des rivières moyennes voir petites elles peuvent être utilisées, seul la technique de pêche changera légèrement.

Qu’est ce que la puissance

La puissance d’une canne à mouche est en adéquation avec le poids de la soie. Il faut que la canne soit capable de propulser la soie, sachant que le poids de la soie augmente en fonction du nombre de mètre sortie et qui charge la canne.  Il y a en vente sur le marché des soies du numéro 3 jusqu’au numéro 12 (#3 à #12). La puissance des cannes à mouche est donc exprimée en rapport avec ces soies.

Généralement on considère que :

– Une canne de puissance faible est utilisée pour les pêches à courtes distances et discrète.

– Les cannes de puissance #4 et #5 seront les cannes plus polyvalentes permettant de faire face au plus grand nombre de situations rencontrées.

– Les cannes de puissances #6 et supérieures seront destinées à des utilisations spécifiques réclamant de la puissance pour lancer loin et  (grandes rivières, réservoir, carnassiers, mer…)

Il est toujours possible de surcharger ou  » sous charger  » une canne à mouche en utilisant une soie un peu supérieure ou inférieure au numéro préconisé par le fabricant. Cela aura cependant pour effet :
– dans le cas d’un chargement trop important de provoquer des lancers plus fatiguant pour le pêcheur et un risque d’affaiblir à la longue le  » nerf  » de la canne.
– Dans le cas contraire l’utilisation d’une soie trop légère rendra le lancer à une distance correcte beaucoup plus difficile et provoquera une trop grande sensibilité au vent.

 

Action canne mouche

3 types d’actions principales caractérisent les cannes pour la pêche à la mouche. Parabolique, semi parabolique (ou semi-rapide) et l’action de pointe.

L’action parabolique (canne molle) est celle d’une canne qui travaille et se courbe sur toute sa longueur. Elle est réputée pour permettre offrir des lancers moins fatigants. L’action parabolique se prête en outre parfaitement à la pratique de pêche à la mouche noyée.

L’action semi parabolique ou semi rapide est celle d’une canne qui se courbe et travaille sur la moitié de sa longueur. C’est l’action la plus la plus polyvalente et aujourd’hui la plus répandue. Elle permet de faire face à de très nombreuses situations de pêche avec un bon compromis entre la discrétion des posés et la distance atteinte.

L’action de pointe (ou action rapide, ultra rapide etc…) est celle d’une canne dont seule la pointe travaille lors du lancer. Elle sera la préférée des pêcheurs à la mouche pour lesquels une grande distance de lancer est nécessaire, en réservoir par exemple. Elle permet aussi des lancers précis à grande distance et de propulser des nymphes avec précision. La canne est dite  » dure  » et nécessite une très bonne pratique du lancer.

action-cannes

Choix du nombre de brins 2, 3, 4 ou plus ?

De tradition, les cannes à mouches étaient des cannes en 2 brins. Ce  » modèle  » est heureusement de moins en moins  répandu aujourd’hui. Par contre depuis 10 ans les marques ont développé le côté pratique et l’encombrement des cannes sans oublier une évolution certaine du confort de pêche. Vous trouverez sur le marché des cannes qui une fois rangées représentent un encombrement minimum pour rentrer facilement dans un coffre de voiture. C’est certainement plus difficile avec une canne en 2 brins 9 pieds. Les technologies de fabrication et matériaux utilisées ont favorisé le développement de modèle de canne en 3, 4, 5, 6 et 7 brins qui allie performances et encombrement minimal. Je pense à une 7 brins idéale pour partir en vacances, quand vous prenez l’avion. Le choix se limite au besoin de chacun et en fonction du goût personnel du pêcheur, du nombre d’utilisation, de la longueur, des déplacements, du budget et de confort de pêche.

Budget canne mouche

Sur le marché  de la cannes à mouches les prix sont variables de 40 à 1 500 euros (certaine de luxe, dont des prototypes jusqu’à 15000€, je pense à Hervé Charpenel pour sa dernière création la canne « Quintessence »). Ces cannes possèdent bien entendu un rapport qualités prix, mais chacun à la possibilité de trouver ce qui lui convient. Il n’est pas obligatoire d’acheter une canne de 400 euros pour prendre du poisson et heureusement. Dernièrement j’ai découvert une canne extraordinaire et à moins de 180 euros. La canne est un facteur de pêche certes, mais le facteur primordial reste la technique du pêcheur et son savoir faire. La pêche à la mouche étant une réel passion et donc le duo « canne moulinet » reste pour le moucheur la terminaison de son bras auquel il attache une relation bien personnelle et sensible. L’important c’est le ressenti, n’hésitez pas à essayer des cannes dans les salons, expos et certains magasins qui ont la bonne idée d’avoir un endroit prévu pratiquer des essais. Après vient forcément le prix mais ne vous y trompez pas … ce n’est pas le prix qui fait la canne ! Pour le moucheur débutant inutile de se lancer dans des cannes hors de prix. Progressant chaque année et l’expérience grandissante il aura le temps de se faire une idée du type de canne qui lui convient. N’oubliez pas de prendre les bons conseils d’autres moucheurs expérimentés. Il changera plusieurs fois de canne pendant les premières années de pratique et puis un jour, il va découvrir « sa canne » ou « son Graal ».
Pour le moucheur confirmé et passionné il se fera un plaisir de disposer de plusieurs modèles de cannes à mouche, de longueurs et puissances différentes pour toujours et quelque soit la situation être opérationnel. 

Notre avis pour les débutants

Le pêcheur à la mouche débutant trouvera un excellent compromis avec une canne de 8’6 ou 9 pieds de puissance #4 ou #5 d’action rapide ou semi rapide. Ces types de cannes lui permettra de bien ressentir le travail de la canne lors des lancers avec plus de facilité et sur un maximum de terrain différent.

2
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
adminLe Naourèse Franck Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de
Le Naourèse Franck
Invité
Le Naourèse Franck

Bonjour Monsieur,

Merci pour votre site.
Quelle est la marque de cette canne extraordinaire à 180 euros ?

Cordialement,

Franck