Séjours sur la Biènne

Notre séjours sur la Biènne

GOPR0003Le 6 et 7 juin dernier nous étions sur la vénérable et mythique Bienne dans le Jura. Nous voilà donc parti avec pat07, jak26 et moi pour deux jours sur le Bienne avec comme camp de base la ville de Saint Claude. Nous avions réservé un emplacement au camping « le Martinet » que je vous conseil vivement car ils sont très accueillants et très arrangeants, de plus c’est un camping municipal et donc pas cher !! Bon bref passons aux choses sérieuses …. nous voilà arrivé juste avant Jeurre et nous allons directement voir la rivière par dessus le pont. Oh la surprise … une dizaine de truites entre 40 et 60 cm étaient a table en pleine action dans le faible courant. Nous nous équipons en quatrième vitesse avec la ferme intention de faire monter un de c’est beaux spécimens. Un capot magistral oui … jak26 sera le seul à prendre une truite de 30 cm de la matinée. Midi sonne, nous profitons du casse croûte pour faire le GOPR0404point et surtout trouver une solution à notre manque de réussite. Nous changeons de coins, direction un peu en dessous de Veaux les saint claude. Nous observons la rivière afin de la lire pendant une bonne demi heure. Des truites … heu non des poutres de 70 cm en pleine séance de bronzage sur les bordures et des plus petites enfin 40 cm quand même était postées en amont du courant. Nous nous partageons les postes et descendons au bord de l’eau en étant le plus discret possible. Arrivé sur la berge, elles avaient bougé de 30 mètres, notre premier problème venait de notre déplacement. Donc nous adoptons la technique des sioux, un pas par minute et la miracle …. les truites nous ressentaient moins. Puis a chaque posé même le plus discret possible, au moment ou notre soie touché l’eau les truites démarrer pour rejoindre le milieu de la rivière qui est large à cette endroit. Nous n’avions jamais vu des poissons GOPR0482aussi méfiants rien que l’ombre du fil suffisait à les faire partir alors imaginez rentrer dans l’eau pour s’en approcher fut impossible. Bon bon 18h00 un petit arrêt au bistrot de Saint Claude pour déguster un demi bien frais et bien mérité nous voila parti pour le camping municipal du Martinet. Je vous le recommande vivement l’accueil est parfait et le personnel est super sympa et arrangeant. La pizzeria est pas cher comme le camping d’ailleurs et on y mange très bien. Nous nous installons sur notre emplacement, tente, table, fauteuil et nous voila à l’apéro, et la pas de problème nous maitrisons la discrétion !!! Nous étions juste au bord du Tacon, rivière de 1 catégorie où on nous avait dit vous risquez d’être surpris, il y a du poisson. Je propose à mes partenaires de faire un coup du soir, Pat 07 me dit ok va y on te suis avec l’apéro. Nous voila donc au bord de l’eau, en tongue, Ricard a la main gauche et la canne main droite … imaginez le GOPR0448tableau !!! J’aperçois un gobage juste à 5 mètres de moi je pose et hop elle prend ma mouche au premier passage. Une jolie de environ 30cm qui me casse au bord juste au moment où j’allais la prendre a la main. Pat07 loupe un petit gobage discret mais plus rien plus aucune activité sur le Tacon. Donc retour au campement pour finir notre apéro avec monsieur Ricard et madame cacahuète. Il est 21h30 direction la pizzeria où nous avons super bien mangé et bien rigolé avec les patrons qui sont charmants. Déjà 1h00 du matin là il faut aller au dodo … car réveil 5h30 oui nous avions décidé d’explorer le Tacon un peu plus en amont pour voir si nous pouvions être surpris !!! mais non rien pas l’ombre d’un poisson. A 8h00 nous quittons le camping direction la Bienne où nous avions tellement envie d’en découdre avec une belle poutre. Nous avons passé la journée dans un seul secteur pour attendre le bon moment, le moment propice mais GOPR0428là encore même sensation même approche et même punition. Petit casse coûte a midi et nous voilà reparti mais sans grande conviction cette fois. Puis quand même pat07 caché sous un arbre tel un héron à l’affût attend qu’une truite sorte de dessous un amas de rocher. D’un seul coup il voit un U-boot (sous marin) qu’il estime environ 90cm minimum, il hésite avant de lui présenter une perdigone qu’il a seul le secret de fabrication. En effet il est en 14/100 et au vu du monstre qu’il distingue à deux mètres de lui il a un sérieux doute de la voir dans l’épuisette. Mais bon si il bouge pour changer son bas de ligne elle va prendre le large comme toute les truites que nous avions vu auparavant. Tant pis on verra bien, par un petit coup d’arbalète il lui met 60cm juste devant elle, la perdigone coule lentement, la truite l’aperçoit et attends sagement que cette dernière arrive jusque dans sa bouche. l’eau était sombre à cause de l’ombre GOPR0444des arbres et il arrivait difficilement à voir sa perdigone. Quand il a vu le blanc de sa gueule s’ouvrir il savait qu’elle était pour lui. La couleur blanche disparait il lui met un ferrage bien dosé, plutôt juste parfait et là il l’avait au bout de la ligne. Cette dernière à peine surprise ne bouge presque pas au ferrage mais quand elle a démarré, une vrai torpille, et là forcement en prenant au 10m de soie à la seconde, le fil n’a pas résisté longtemps. Jak26 vivra la même expérience mais sur un poisson de 70cm et moi j’ai loupé 3 ombres magnifiques d’environ 50cm, im…manqu…ables en sèche avec un CDC couleur marron clair. Il est 18h00 et nous décidons de partir et reprendre la route en direction de la Drôme avec dans les yeux pleins d’images de cette magnifique Bienne.

Je vais vous donner mon impression sur cette Bienne. Quand les pêcheurs disent qu’elle est mythique, je trouve que le mot est encore faible moi je dirais GOPR0441extraordinaire ! Nous n’avions jamais vu autant de poissons au m² et surtout de cette taille. Je tiens a féliciter les AAPPMA pour leur travail sur cette rivière qui revient de loin car depuis des années il y a eu beaucoup de pollution et autres problèmes qui décima en grande partie son cheptel de salmonidé. Mais grâce à eux aujourd’hui ils nous offre une rivière magnifique, très bien entretenu et poissonneuse. Le paysage est splendide les habitants sont très accueillants et gentils, c’est aussi pour cette raison que nous y retournons, mais cette fois 3 jours fin août pour profiter de cette merveille et peut être avoir le plaisir de prendre un beau spécimen….. à suivre !!!


Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de